Lorsque j'y pense je vous écris un mot....

Aujourd'hui le ciel est bleu comme une banquise...il fait si froid.

30 mars 2011


 Personnellement je trouve que ce livre à bien mal vieillit…
La neige craque ! Le soleil en vrac ; entre deux nuages…


Te retweeter comme un baiser volé 

Quand cesseras-tu de me follower que je puisse mourir sans tweet…

Pourquoi n’oublie-t-on jamais ce qu’il nous faudrait pourtant oublier en premier ? 

Amour impossible je t’aime impassiblement 

Mourir d’amour ou mourir de désir ?…Bref ! Il n’est pas dans mon intérêt de mourir de désir pour un peu d’amour… #confession 

Je cherche tes mots, tes yeux, ta bouche ; Sur une pierre tombale. 

Comme l'épave que le soleil lèche et l’écume caresse…À demi-morte…

Je ne sais plus comment utiliser l’amour…ou est-ce l’amour qui m’utilise ?

29 mars 2011

haïku

Reflet de lune
Dans tes yeux
Je réfléchis
 

Une ride cachée
À la lumière
Se déshabille



26 mars 2011

haïku

Jupe retroussée
La jeune fille rougit
Le vent siffle... 


#haikupeutêtre

23 mars 2011

Un monde qui frissonne sur ma peau et se consume en mes entrailles…Un univers sans bras qui m’enveloppe et m’étreint de tendresse. Où les épaules ne sont que des mots. Où les baisers ne sont que des signes. Où l’amour est si beau qu’on ne cesse de le réinventer… Virtuellement vôtre…

Maman je t'aime...m'entends-tu de là-haut...dis-moi...

17 mars 2011

Je ne sais pas pourquoi mais il me semble être partout alors que je ne suis nulle part ailleurs… #distraite 

J’ai l’âme d’une artiste trouée par le terre à terre… #jesaispassiçasedit

Simplement écrire pour que plus personne ne puisse me comprendre…écrire entre mes mots..

La nuit je rêve de toi jusqu’à ton matin...

Mes oublies seront remplacées par le fruit de mon imagination...

J’aimerais pouvoir lire dans tes yeux comme on dévore un bouquin et prendre tes lèvres comme on savoure une fraise…

Le matin ne me réveille pas. Le soir ne m'endort plus. Il ne me reste plus qu'un petit bout du jour pour vivre entre les deux...

23h22... Bonne nuit...et dans la lune je reviendrai demain pour réécrire encore ce que mon rêve me raconte...

Avant on enseignait « hygiène et bienséance ». Aujourd’hui on enseigne l’éthique sur internet mais pour ce qui est de l’hygiène…euh…?

15 mars 2011

DM = Dis-Moi Des Mots D’amour… #çafaitjolienon?

N’hésite pas à m’arracher le cœur il saura battre entre tes mains…

Pourquoi existent-ils des nuits où le rêve n'est plus présent ?

@Soupir59 : J’épouse ta présence. @silverne : J'embrasse ton absence.

Je sais que j’ai une cervelle d’oiseau…Alors…laissez-moi crever en paix en bouffant des graines…

Est-ce que changer de vie pourrait me tuer ?


@Soupir59 : Tu m’échappes je te rattrape comme le bonheur nous surprend parfois. La vie n’est qu’un petit moment hasardeux @silverne : tu es proche, tu es loin, comme un mot manquant au bout de ma langue, la vie n’est qu’une petite tristesse oubliée

12 mars 2011

Extrait [Depuis la nuit des temps, Atalante, Paroles : Jean Musy] :

Certains ce sont trouvé sans s’être cherché.

D’autres ce sont perdu sans l’avoir voulu...
Depuis la nuit des temps...je t’attendais...
certains ce sont laissé à force d’aimer.
D’autres n'ont rien compris et sont repartit.
Depuis la nuit des temps...je t’attendais...
****
Cette pochette me va bien, enfin je trouve... puisque *Soupir* est mon pseudo ou aka depuis la nuit des temps...


****
Source de l'image ICI

 Mais en réalité je cherchais la pochette de l'album : [Depuis la nuit des temps de Jean Musy , Atalante]. Si vous savez où elle se trouve faites-moi signe ! Merci.

8 mars 2011


Je suis le pluriel de ta tentation… 

J’oublie l’obéissance lorsqu'arrive la jouissance...

 Séduisez-moi je vous en supplie…que je puisse réécrire l’amour...

Comment refaire une vie qui se défait ?

Tes lèvres sont ma jouissance éternelle…


Je suis une femme de lettres…illettrée…

Il me suffit d’entendre votre cœur battre pour que le mien s'arrête…

Il existe des musiques qui  nous font oublier les ténèbres... :


6 mars 2011

Lorsque mes larmes sauront nager j’aurai suffisamment pleuré...

Lorsque je danse avec la violence du feu…y a de la joie!
 
Je m’ennuie de tout ce qui n’a plus d’importance… 
 
 

3 mars 2011

Ta peau est comme un livre qui attend qu’on lui raconte son histoire…

Un jour à la fois parce que les lendemains sont déjà suffisant…

Pourquoi existe-t-il tant de mots pour nous séparer ?

Tu es le cercle vicieux de mes désirs...

Tu es le trouble de mon corps...

Tu es la communion de mon péché...

Arrêtez de vivre pour mourir un peu...

Ne plus compter sur le lever du soleil. Attendre le retour des lunes...

Je combats la force des larmes.

Ta peau fleure le printemps.

Je te vois dans ma soupe. Mon Dieu comme elle est brûlante…


2 mars 2011

Comment un ciel si gris peut-il laisser tomber tant de virginité... 
 
video
 

video
2 mars 2011 il neige dans ma cour et tout autour...

1 mars 2011

Depuis la nuit des temps les arbres escaladent le ciel pour se fondre à sa beauté...